Un repair café à Nivelles

En plein développement, le concept de repair café est également proposé à Nivelles depuis la rentrée. Il sera ouvert une fois par mois.

 

Source:  - Christophe GOFFAUT - L'Avenir

 

Réparer ensemble, pour lutter contre la surconsommation et entretenir le lien social. C’est le principe porté par les «repair cafés», dont le concept fait tache d’huile aux quatre coins de Belgique. Le Brabant wallon ne fait pas exception. Cette initiative citoyenne est déjà en place dans de nombreuses communes de la province. Nivelles vient de s’ajouter à la liste, grâce à la détermination d’un groupe d’une dizaine de personnes. La première réunion s’est déroulée dimanche dernier à la résidence Samiette. Beaucoup d’autres devraient suivre, au vu du succès de foule rencontré.

 

«Visiblement, le message est bien passé, sourit Benoît Cession, l’un des organisateurs. C’est sans doute lié au fait que le concept se développe un peu partout. Les gens qui sont ici allaient peut-être ailleurs auparavant pour une réparation. Mais s’ils sont là, c’est que la demande existe…»

 

Qu’elle soit motivée par un impératif financier (et la difficulté, parfois, d’acheter un nouvel appareil) ou par une volonté de changer ses habitudes (réparer plutôt que jeter), l’affluence témoigne de l’intérêt de l’existence de ces lieux collaboratifs. «Ce qui est chouette, c’est la solidarité qui est présente au sein du réseau. Plusieurs réparateurs actifs dans d’autres repair cafés, notamment à Braine-l’Alleud, ont débarqué pour nous soutenir. Parmi eux, il y a des spécialistes mais aussi des Géo Trouvetou, habitués à bricoler dans leur garage.» Certains d’entre eux sont susceptibles de passer d’une intervention sur un appareil électroménager à des réglages sur un vélo. D’autres encore s’improvisent cordonnier pour rafistoler un sac à main.

 

«Ce dimanche était axé sur la couture, l’électroménager, la mécanique vélo, etc. Mais peut-être que dans trois mois, nous aurons une personne sachant réparer un didgeridoo! Avant chaque réunion, nous tiendrons les gens informés au sujet des réparations envisageables lors de cette réunion.» Et ce, afin d’éviter les déplacements inutiles. Cela dit, un petit crochet par le local vaut toujours la peine puisque, durant les réparations, il est possible de profiter d’un café et/ou d’un morceau de tarte. «C’est le second aspect du concept, qui vise à permettre aux gens de se rencontrer, de discuter…»

Toutes les réparations sont gratuites mais les personnes qui le souhaitent peuvent alimenter le petit cochon installé à l’entrée du local. «Si on fait un petit bénéfice, nous pourrons acheter du petit matériel spécifique pour effectuer nos réparations.»

 

Le repair café de Nivelles se tiendra tous les premiers dimanches du mois, de 14 h à 17 h, à la résidence Samiette (rue Samiette, 72). Infos: 0478 48 95 92, Facebook «Repair café Nivelles».

 

Page infos générales du Repair Café de Nivelles

 

.

 

 

.